Que sait Google à votre sujet ?

Que sait Google à votre sujet ?

Vos données personnelles au quotidien

Nous vivons dans un monde où la technologie est en constante évolution. Avec les nouvelles technologies viennent de nouvelles façons de collecter et d’utiliser les données et vos précieuses données personnelles. L’un des moyens les plus courants consiste à utiliser des moteurs de recherche en ligne comme Google. Google en sait beaucoup sur nous : ce que nous aimons, ce que nous n’aimons pas, où nous allons, ce que nous faisons, etc.

La plupart des gens ne sont pas conscients de la quantité d’informations que Google recueille et stocke à notre sujet. Google utilise ces données pour personnaliser les résultats de nos recherches et pour nous cibler avec des annonces. Il partage également ces données avec d’autres entreprises.

Vos données personnelles sont-elles en sécurité ?

Cela peut être un peu troublant pour certaines personnes, car elles ne sont pas sûres de la sécurité de leurs données personnelles ni de l’usage qui en est fait. S’il est raisonnable de s’en inquiéter, il est important de rappeler que Google est l’une des entreprises les plus fiables au monde en matière de protection des données des utilisateurs.

Google a mis en place un certain nombre de mesures pour garantir la protection des données des utilisateurs. Il permet également aux utilisateurs de voir quelles informations sont collectées et de contrôler la manière dont elles sont utilisées.

Globalement, s’il est important d’être conscient de la quantité et du type de données que Google collecte à notre sujet, nous pouvons être assurés que nos données personnelles sont en sécurité chez eux.

Comment vos données personnelles sont-elles utilisées ?

La plupart des gens ne pensent pas à la quantité de données personnelles qu’ils partagent quotidiennement avec Google. Qu’il s’agisse de la recherche d’informations ou de l’utilisation de Gmail, Google dispose d’un grand nombre d’informations sur nous.

Google utilise ces données pour cibler les annonces et nous fournir des informations utiles. Par exemple, si vous avez recherché une nouvelle voiture, vous pouvez commencer à voir des annonces de voitures sur d’autres sites Web. Ou encore, si vous avez envoyé des E-Mails à vos amis à propos d’un voyage en Europe, des annonces de voyage peuvent apparaître lorsque vous ouvrez un nouvel onglet.

Google utilise également nos données pour améliorer ses produits et services. Par exemple, en examinant votre historique de recherche, Google peut déterminer les sujets qui vous intéressent et vous proposer des articles connexes lorsque vous effectuez une recherche.

On l’a bien compris, si certaines de ces informations peuvent être utiles à Google (et donc aux annonceurs), il y en a beaucoup que vous n’êtes peut-être pas prêt à partager.

Comment protéger votre vie privée ?

C’est là qu’intervient un réseau privé virtuel, ou VPN. Un VPN crypte l’ensemble de votre trafic et le fait transiter par un serveur situé à un autre endroit, donnant l’impression que vous accédez à l’Internet depuis l’emplacement de ce serveur. Cela peut être utile pour un certain nombre de raisons.

données personnelles
Je vous propose d’utiliser NordVPN que j’utilise à titre personnel depuis 2019

Tout d’abord, il peut vous aider à contourner les restrictions géographiques sur le contenu. Si vous vivez en Europe mais que vous souhaitez regarder une émission qui n’est disponible qu’aux États-Unis, par exemple, vous pouvez utiliser un VPN pour faire croire que vous accédez à l’internet depuis les États-Unis.

Deuxièmement, il peut vous aider à protéger votre vie privée. En acheminant votre trafic via un serveur situé à un autre endroit, votre FAI (et toute autre personne) ne pourra voir que vous vous connectez à ce serveur, mais pas ce que vous faites une fois connecté

Enfin, il peut vous aider à rester en sécurité lorsque vous utilisez des réseaux Wi-Fi publics. Votre trafic étant crypté, toute personne tentant d’écouter votre connexion ne pourra voir que du charabia, et non les données sensibles que vous êtes en train de transmettre.

Pour aller plus loin

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Retour haut de page