Depuis Windows 95, le système d’exploitation Windows utilise une base de données hiérarchisée pour centraliser une multitude de paramètres systèmes, configuration des périphériques et des préférences utilisateurs. Cette base de données, aussi appelée « base de registres » ou « registres Windows » (« Windows Registry » en anglais) est devenue un élément incontournable qu’il est possible d’éditer à l’aide de l’utilitaire nommé « regedit ».

Or, après plus de 20 ans de bons et loyaux services, « regedit » n’a jamais vraiment été actualisé. Toujours pas de possibilité de copier-coller du clés/valeurs, pas de recherche complète, pas de « annuler/refaire », … Bien entendu, il existe des outils payants qui apportent davantage de confort par rapport à « regedit ».

Heureusement, Pavel Yosifovich a mis à disposition l’outil Registry Explorer sur son GitHub et c’est totalement gratuit !

Vous pouvez compiler l’outil vous-même ou bien télécharger la dernière version prête à l’emploi depuis l’onglet Releases

Attention cependant à ne pas modifier une valeur au hasard au risque de déstabiliser voire rendre votre système totalement inopérant.