logos zigbee et zwave

Domotique avec RFXCom, Zwave et Zigbee

Publié par

Dans le cadre de mes loisirs, je me suis mis à la domotique il y a quelques années. J’ai essayé plusieurs solutions, aussi bien matérielles que logicielles (cf. un article passé sur Jeedom et le choix du matériel), et je continue mes tests tout en conservant mon installation principale avec Domoticz.

Parmi les nombreux protocoles qui existent, j’utilise (par ordre d’apparition dans mon installation) :

Mes débuts (et mes déboires)

Je ne fais pas forcément évoluer ma plateforme pour le plaisir de gérer un maximum de protocoles mais lorsque j’ai débuté en domotique en 2016, je n’avais connaissance que des plateformes RFXCom et ZWave.

L’adaptateur RFXCom est onéreux à l’achat mais en revanche, les périphériques (prises télécommandées, douilles d’ampoules, …) sont à des tarifs abordables. Je pense par exemple à la gamme de produits Dio et notamment aux prises télécommandées qui sont également pilotables à l’aide d’une télécommande. C’est pratique en cas de panne du système domotique ;-). Vous pouvez cliquer sur ce lien affilié chez Amazon pour acheter un pack de 3 prises Dio accompagnées d’une télécommande.

L’inconvénient avec le RFXCom, c’est qu’il n’y a pas de contrôle de l’état. Pour illustrer mon propos, c’est comme lorsque vous envoyez un courrier simple par la Poste. Vous postez votre lettre et vous comptez sur le fait que tout va bien se passer pour que votre destinataire reçoive votre pli.

Ce n’est pas gênant pour allumer des lumières mais dans mon cahier des charges, je voulais que ma cafetière s’allume et s’éteigne automatiquement chaque matin de la semaine. Je souhaitais n’avoir qu’à verser mon café dans mon bol au lever. Vous l’avez deviné, je ne suis pas du matin… :-D. Et j’ai eu quelques déconvenues avec ma prise commandée en RFXCom qui parfois ne captait pas le signal pour s’allumer.

A la recherche de la fiabilité

C’est avec cette (immense) frustration que j’ai poursuivi mes recherches et que j’ai découvert le ZWave. Avec ce protocole, tout est plus fiable. Reprenons l’exemple d’un courrier à envoyer. Pour être certain que mon pli est remis à son destinataire, je choisis d’envoyer un courrier recommandé avec accusé de réception. Je suis alors notifié de la bonne réception de mon pli.

Zwave procède d’une manière similaire en envoyant un ordre (dans mon cas « allumer la cafetière ») et vérifie que cet ordre a bien été reçu pour le renvoyer le cas échéant. Idem quelques minutes plus tard lorsque l’ordre d’éteindre la cafetière est envoyé. En plus d’avoir la certitude que mon café est prêt quand je me lève le matin, ma cafetière reste allumée uniquement le temps nécessaire. De ce fait, je réalise des économies d’énergies et surtout, mon café n’est pas brûlé !

Alors pourquoi ne pas s’en tenir au duo RFXCom et ZWave ? Et bien la réponse est simple : les périphériques ZWave sont chers. Je vous indique ici les liens affiliés sur Amazon pour la prise intelligente (marque Fibaro) qui me permet de piloter ma cafetière. J’en ai acheté deux (l’autre me servant à couper la TV et le player Freebox et le reste de mon équipement multimédia et assurer un suivi de consommation électrique) ainsi qu’un détecteur d’ouverture et fermeture de porte avec capteur de température et de présence intégré (marque Zipato) pour être prévenu en cas d’activité à ma porte d’entrée. Je vous laisser découvrir les prix de ces modules.

A la recherche d’une solution plus économique

De l’eau a coulé sous les ponts et plusieurs constructeurs se sont mis d’accord pour mettre au point un protocole davantage standard, « ouvert » et donc accessible à tous : Zigbee. Ce protocole fonctionne de manière similaire au ZWave et s’assure que l’ordre envoyé a bien été reçu par le périphérique qui retourne son état (on sait si la lumière est allumée ou éteinte de manière logique). Certes, l’implémentation par les industriels n’est pas toujours top mais c’est ce protocole qu’on retrouve chez de nombreux constructeurs. Je peux vous citer par exemple Philips avec la gamme Hue (ampoules connectées, …), Ikea avec la gamme Tradfri (commande des stores, des lumières, détecteur de mouvements …), Xiaomi avec la gamme Akara (détecteur d’ouverture de porte/fenêtre, capteur d’humidité, …), etc.

Presque tous les constructeurs proposent leurs plateformes pour la domotique avec des offres Cloud (souvent payantes) pour le contrôle à distance de votre maison. Mais l’avantage d’avoir ma propre installation, que ce soit avec Domoticz, Home Automation ou d’autres, c’est qu’avec la bonne passerelle pour le protocole Zigbee, je peux utiliser presque tous les périphériques de ces différents constructeurs et les faire parler avec mon unique installation domotique.

Pour ma part, j’ai choisi de faire confiance à la passerelle Zigate mais je testerai prochainement la passerelle Conbee II et je vous partagerez mon expérience.

En attendant, je vous décrirai aussi mes principaux cas d’utilisations dans de prochains articles.